Chauffe Eau Thermodynamique

Les vendeurs de vent ne manquent pas d'imagination !

En effet, la politique gouvernementale a réduit ( et continue à réduire régulièrement) le prix d'achat du kWh des installations photovoltaïques.

Il devient donc plus difficile de "prouver" l'autofinancement  d'installations photovoltaïques, malgré les calculs tarabiscotés des vendeurs.

La combine préférée des vendeurs éco-délinquants consiste à présenter le ballon d'ECS ( eau chaude sanitaire) thermodynamique comme un moyen de réaliser d'importantes économies et inclue ces économies au budget global de l'opération !
De plus , ces vendeurs indélicats prétendent vous faire octroyer un crédit d'impôt important en majorant artificiellement le prix du CET, éligible au CITE.

Les fabriquants de ces appareils annoncent des COP ( coefficient de performance) théorique magnifiques, mais les tests réalisés par l'ADEME montrent que les conditions d'installations et le dimensionnement de ces appareils conduisent généralement à un COP pratique inferieur à  1 ( donc consommation supérieure à un banal chauffe eau électrique)

Oui mais de plus.......

Les "mais" sont nombreux !

  • le chauffe eau thermodynamique CET ne produit qu'une économie théorique.
  • un simple ballon ecs traditionnel à accumulation nocturne est économiquement beaucoup plus avantageux ( bien moins cher et peu gourmand).
  • le prix de vente associé à une vente d'installation photovoltaique est généralementsurfacturé.
  • le chauffe eau thermodynamique CET, en fait pompe à chaleur,  puise ses calories dans son environnement. 

Technologie - Intérêt

Le ballon ecs thermodynamique puise ses calories dans l'air de  son environnement.

Si les températures ambiantes sont supérieures à 5°, la consommation annuelle se montera à environ 75 €. ( le ballon fonctionne généralement en continu, sans possibilité de bénéficier des avantages d'un tarif de nuit )

Le seul cas ou ce type d'installation pourra faire réaliser une économie, c'est celui du remplacement d'une production d'ecs faite par une chaudière fuel ou gaz liquéfié, mais il ya une solution bien moins couteuse et plus économique à l'usage ( voir ci-après)

Ces appareils exigent de fonctionner dans un environnement  partiellement chauffé ( température ambiante jamais inférieure à 5°).

Ceci implique qu'ils ne soient pas placés à l'extérieur, même sous sabri ( dans ce cas le COP tombe à 0,2, soit  fois plus gourmand qu'un banal chauffe eau électrique -  experimentation ADEME, qui ne tient même pas compte de l'origine des calories prétendument gratuites récupérées par le CET) , et que le local qui les reçoit consomme une partie de l'energie de chauffage de l'habitation ( même sil s'agit du garage ou de la buanderie, ces locaux absorbent tout de même une partie de l'energie de chauffage)

Nous avons là le parfait exemple d'une pompe Shadock: je puise mon énergie "gratuite" dans l'énergie de chauffage "payant"  de l'habitation !!! ( et je me garde bien de joindre au bilan d'exploitation de cette machine merveilleuse ce qu'elle me coute en plus en chauffage...)

Cas d'un remplacement de chaudière:

La production d'ecs par chaudière conventionnelle oblige en effet à faire fonctionner l'été la chaudière dans des conditions de rendement très mauvaises.

Notre expérience, basée sur l'examen de factures gaz ou fuel avant et après l'installation d'un ballon ecs thermodynamique ou electrique à acumulation, nous permet d'évaluer à 350 à 450 € par an l'économie fuel ou gaz liquéfié annuelle.

Le résultat économie se monte donc à 450 - 75 = 375 €/an maximum.

Restera à évaluer combien d'année seront nécessaires pour amortir l'achat du ballon.

Le prix moyen de marché d'un chauffe eau thermodynamique CET est de l'ordre de 3750 € ttc ( prix non posé sur Internet à partir de 1 500 €..)

Le temps de retour est donc de 10 ans minimum ! ( en espérant que le groupe frigorifique du chauffe eau thermodynamique CET tiendra 10 ans, sachant qu'aucun fabricant n'offre 10 ans de garantie sur ce genre d'appareil ).

Arnaque: Cas du remplacement d'un ballon électrique à accumulation par  un ballon thermodynamique:

Les statistiques nationales de l'ADEME pour la consommation d'un ballon électrique à accumulation traditionnel ( coût moyen d'installation 1 000 € ttc) ne se monte qu'à 150 €/an pour un couple avec 2 enfants ( 33 l par jour et par personne d'eau à 40°)

Remplacer un ballon ecs traditionnel par un chauffe eau thermodynamique CET est donc une abérration économique ( et une arnaque !).

Compte tenu du COP moyen annuel, l'économie réalisable dans une telle opération n'est donc que de 150 - 75 = 75 €/an  ! ...

Sur la base d'un prix moyen de marché de  3750 € tc, le temps de retour est donc de ....50 ans

Abus : Le prix de vente des ballons thermodynamiques:

Mais il y a pire..

On constate que les vendeurs éco-délinquants de "rêves" d'autofinancement n'hésitent pas à surfacturer le chauffe eau thermodynamique CET.

Il est fréquent de trouver des facturations de chauffe eau thermodynamique CET à plus de 10 000 € ttc ( maximum constaté 17 000 € !! )

Quelle en est la raison ?

C'est simple à comprendre: en augmentant artificiellement le prix du chauffe eau thermodynamique CET, cela permet de réduire le prix apparent de l'installation photovoltaïque, et  de ce fait, de faire apparaître  artificiellement un "autofinancement" des revenus photovoltaïques.

Par ailleurs, dans la mesure ou le credit d'impôt a été supprimé pour les panneaux photovoltaïques, la "surfacturation" du chauffe eau permet de "truander" le fisc sur les aides disponibles et de disposer d'un crédit d'impôt !....

Attention! en acceptant un tel procédé, vous vous en rendez complice de fraude fiscale et pouvez être recherchés en responsabilité !
Sachez que les services fiscaux sont aujourd'hui au courant des prix moyens réels de ces appareils et qu'ils refusent les factures de chauffe eau thermodynamique CET surévaluées....

De plus, ces vendeurs comptent sur le fait que le client ne pourra pas mettre en évidence "l'économie" réalisée par le chauffe eau thermodynamique CET.

Cependant, en s'appuyant sur les données précédemment explicitées, examinons le temps de retour d'un chauffe eau thermodynamique CET vendu 10 000 €.

  1. Cas de remplacement de chaudière:
    10 000€ / 375 € =  26 ans.....
  2. Cas de remplacement d'un ballon électrique à accumulation:
    10 000€ / 75 € =  133 ans..

    Est ce vraiment raisonnable......?

L'avis de Greenkraft Expertise:

Si votre production ecs est faite par une chaudière fuel ou gaz, faites installer un ballon 300 l électrique conventionnel à accumulation nocturne.(économie:   475 - 150 = 325 €/an temps de retour 1000 / 325 =  2,6 années 

Si votre production ecs est faite par un ballon ecs traditionnel, ne changez rien !!!!!!

Si vous voulez à tout prix ( c'est le cas de le dire) vous équiper de cet appareil, alors, au minimum, comparez les prix d'offres diverses et faites un tour sur Internet pour trouver le prix moyen du moment.

Si vous avez des doutes sur ce que nous avançons ici, nous vous invitons à vous reporter au rapport ADEME, et au rapport RAGE ( Règles del'Art Grenelle Environnement)